Connectez-vous

Calédonie Ensemble se réjouit de la réintégration de 88 électeurs

Mercredi 30 Mars 2016

Les commissions administratives chargées de la mise à jour de la liste électorale spéciale pour les provinciales ont achevé aujourd’hui l'examen des recours gracieux déposés, dans des délais extrêmement contraints, par une centaine d’électeurs menacés de radiation définitive.
Calédonie Ensemble se réjouit que ces commissions aient procédé à la réintégration de 88 électeurs injustement retirés de la liste. Cela réduit à 325 électeurs le nombre des électeurs finalement radiés.




A travers le « collectif citoyen pour la défense du droit de vote en Nouvelle-Calédonie », nous continuerons d’apporter notre soutien à ces électeurs radiés, qui peuvent encore apporter au Tribunal de Première Instance la preuve de leur arrivée sur le territoire avant novembre 1998. Nous considérons toutefois, face à l'importance des enjeux, que le délai de 10 jours laissé à ces personnes pour faire valoir leurs droits est largement insuffisant et nous contestons le choix de l'Etat de ne pas s'assurer de leur bonne information au moyen de courriers en accusé réception.
Au final, ceux qui, pendant des années, ont dénoncé de prétendues « fraudes massives » sur la liste électorale spéciale, devront se rendre à l’évidence : si des inscriptions indues sont intervenues, ce qui n’est toujours pas démontré, elles représentent au maximum 0,2% du corps électoral !
Avec 99,8% des listes provinciales confirmées sous l'œil des observateurs de l'ONU, la clôture politique du litige électoral aboutit à la confirmation de la sincérité des précédents scrutins et à la qualité de la liste qui alimentera en grande partie la future liste dite de consultation.
La montagne que certains voulaient faire du sujet a manifestement accouché d’une souris !




Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune