Connectez-vous

CE : "La non démission de Sonia Lagarde : un reniement politique pour convenances personnelles"

Lundi 29 Juin 2015

Communiqué de Calédonie Ensemble du vendredi 26 juin 2015
La non démission de Sonia Lagarde : un reniement politique pour convenances personnelles
Le 6 mars 2014, durant la campagne des élections municipales, Sonia Lagarde avait déclaré, lors d’un débat télévisé : « Droit dans les yeux, face aux Nouméens, je le dis solennellement : si je suis élue maire, je démissionnerai de mon mandat de députée ».



La rupture semble consommée entre Sonia Lagarde et Philippe Gomès . Photo@l'eveilhebdo
La rupture semble consommée entre Sonia Lagarde et Philippe Gomès . Photo@l'eveilhebdo

Cet engagement avait été pris en total accord avec les candidats de la liste pour les élections municipales de Nouméa, ainsi qu'avec la direction collégiale du mouvement. De ce fait, il n'obligeait pas simplement Sonia Lagarde à titre individuel, mais l'équipe municipale et plus largement la formation politique Calédonie Ensemble.
Cet engagement est conforme à la ligne politique du mouvement, selon laquelle un mandat parlementaire est incompatible avec la direction d'un exécutif local. Philippe Gomès avait pris le même engagement lors de la campagne pour les élections provinciales de 2014 : celui de ne pas cumuler sa fonction de député et celle de président de la province ou du gouvernement. Engagement respecté.
A une quinzaine de reprises depuis mars 2014, Sonia Lagarde a formellement réitéré dans les médias la promesse faite aux Nouméens.
Aujourd’hui, elle a renié cet engagement, en affirmant, sur une radio locale, qu’elle assumerait ses fonctions de députée jusqu’au terme de son mandat en 2017. Et elle s'est excusée auprès des Calédoniens de leur avoir menti...
Ce revirement est exactement contraire à l'éthique politique de notre mouvement, qui consiste à dire ce que l’on fait, et à faire ce que l’on dit. Calédonie Ensemble condamne donc solennellement ce reniement politique pour convenances personnelles, qu’aucune excuse ne saurait justifier.
Nul n'est propriétaire de son poste car la personne qui l'occupe - quelle qu'elle soit - a été portée aux responsabilités par la force, la sincérité et les convictions des militants, sympathisants et électeurs de Calédonie Ensemble.
Sonia Lagarde l'a oublié et de ce fait a trahi la confiance des Calédoniens.

communique_du_26_juin_2015___sl_renie_son_engagement_de_demissionner.pdf Communiqué du 26 juin 2015 - SL renie son engagement de démissionner.pdf  (237.03 Ko)


FLG/CE



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune