Connectez-vous

Biologie et écologie de la population de raie manta Manta alfredi en Australie de l’Est

Vendredi 15 Juillet 2016

Séminaire scientifique IRD
Mardi 19 Juillet 2016 à 11h
Salle 1 ou Auditorium selon le nombre de participants

​Biologie et écologie de la population de raie manta Manta alfredi en Australie de l’Est
Lydie Couturier et Anne Lorrain, UMR LEMAR (projet Labex MER)




IRD & Université de Queensland, Australie
La raie manta des récifs Manta alfredi est un des plus grands élasmobranches planctophages, mais le manque de données
sur cette espèce a restreint l’évaluation efficace des besoins pour sa conservation. Dans cette étude, la population de
Manta alfredi le long des côtes Est de l’Australie a été examiné en utilisant l’identification photographique, la modélisation
statistique de population, la télémétrie acoustique et des analyses biochimiques.
Les conclusions principales démontrent que les individus se déplacent de façon saisonnière et se rassemblent sur plusieurs
sites le long de la côte, et que les raies manta ne se nourrissent pas principalement de zooplancton pélagique de surface
comme présumé. Les résultats de cette recherche ont élargi nos connaissances sur une importante population régionale
de raie manta, et sur l’écologie générale de cette espèce. Ils ont aussi contribué à la protection nationale et globale de
cette espèce menacée (par ex : App II des CITES, Convention de Bonn).




Environnement | Les videos | Les archives