Connectez-vous

Bernard Deladière : cap sur les législatives

Mercredi 26 Avril 2017

"Je voudrais tout d'abord remercier chaleureusement les plus de 27.000 électeurs qui ,en Nouvelle-Calédonie ,ont apporté leur suffrage à François Fillon lui permettant de terminer ici à la première place ,et de réaliser l'un de ses meilleurs scores.
Mes remerciements vont aussi aux militants et bénévoles qui ont participé à sa campagne et ont été assesseurs dans les bureaux de vote.
Je reste convaincu que son programme est le seul qui permettrait de redresser la France ,et en Nouvelle-Calédonie de restaurer l'autorité de l'Etat et de préparer une sortie de l'accord de Nouméa apaisée et dans la France."




"Mais comme vous le savez notre candidat a malheureusement été éliminé au niveau national et ne participera donc pas au second tour.
Par leur vote dimanche dernier ,les Calédoniens ont massivement confirmé leur attachement à la France et leur rejet des candidats qui sont les héritiers du bilan catastrophique de 5 années de Hollandisme.
Pour le second tour ,il appartient à chacun de réfléchir en conscience à ce qu'il y a de mieux pour la France, pour la Nouvelle-Calédonie ,et pour nos enfants.
Les élections législatives les 11 et 18 juin prochain donneront la possibilité aux électeurs de faire entendre la voix de la droite républicaine et du centre.
Pour ma part je vais m'engager avec une détermination renouvelée dans cette campagne des élections législatives pour soutenir le projet d'alternance des Républicains seul capable de redresser la situation de la France ,et proposer aux Calédoniens un projet pour "Un Avenir Pacifique dans la France"."




Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune