Connectez-vous

Après Koko et Totéa, l'îlot contrariété est interdit au débarquement

Vendredi 29 Janvier 2016

La saison de nidification des oiseaux marins se porsuit. Continuons nos efforts pour les protéger. Respectons le dispositif de protection : Oiseaux du lagon
A COMPTER DU 10 DECEMBRE 2015 : les mâts sont levés sur les îlots KOKO et TOTEA.





Le mât sur l'îlot CONTRARIETE (Poya) a été levé le 29 Janvier 2016.

Il est donc interdit de débarquer sur ces trois îlots.

 

Les sternes de Dougall nichent déjà sur certains de nos îlots. L’an dernier à la même période, la province Sud a démarré son opération Oiseaux du lagon, qui reprend cette année. Pour respecter la tranquillité des espèces d’oiseaux marins vulnérables, la collectivité met de nouveau en œuvre son dispositif de protection : Oiseaux du lagon

Interdiction temporaire de débarquer sur certains îlots

De nombreuses espèces d’oiseaux marins nidifient sur les îlots durant la saison chaude. La présence humaine engendre des perturbations et met en péril leur survie.

Afin d’informer les plaisanciers des sites de nidification, des mâts à pavillon rouge sont hissés dès l’arrivée des colonies. Cette mesure marque l’interdiction de débarquer sur les îlots concernés. Cet été, 5 nouveaux îlots sont équipés de ce dispositif.

Faciles à repérer, ces mâts sont positionnés près des zones habituelles de mouillage des îlots.

Au départ des oiseaux, les mâts sont démontés, et l’îlot redevient accessible.

Avant de partir, vérifiez l’accessibilité des îlots : province-sud.nc/oiseauxdulagon

Rappel de la règlementation en vigueur : art.240-3 & 240-9 la perturbation intentionnelle des oiseaux marins est INTERDITE. En cas d’infraction vous êtes passibles d’une amende de 90 000 F.

Après Koko et Totéa, l'îlot contrariété est interdit au débarquement




Environnement | Les videos | Les archives