Connectez-vous

Accompagner les enseignants d’élèves autistes

Lundi 12 Septembre 2016

Des mallettes pédagogiques destinées aux enseignants accueillant dans leurs classes des élèves souffrant d’autisme sont en cours d’élaboration. Financées par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et conçues par la direction de l'Enseignement (DENC), en collaboration avec l'association Moi Je TED, elles doivent permettre une meilleure prise en charge de ces enfants.





Les troubles envahissants du développement, ou troubles du spectre autistique, affectent notamment les capacités de communication et la socialisation des élèves. À l’échelle mondiale, le développement de troubles autistiques dans les premières années de vie de l’enfant concernerait une naissance sur cent*.

L’accompagnement des enseignants accueillant ces élèves reconnus en situation de handicap est donc essentiel. Pour cela, ils peuvent s’appuyer sur les conseillers pédagogiques des sept circonscriptions et sur le conseiller pédagogique ASH (Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves en situation de Handicap) de la direction de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie. « Il s’agit d’accompagner les enseignants dans l’élaboration de réponses adaptées pour l’inclusion des élèves à besoins éducatifs particuliers », explique Philippe Dunoyer, le porte-parole du gouvernement. Les mallettes pédagogiques complèteront ce dispositif « en outillant les enseignants », ainsi que leurs équipes et les élèves.

Comprendre pour mieux apprendre

« L’idée de ces mallettes est née en début d’année, d’une volonté de la DENC de travailler en collaboration avec notre association en faveur des élèves à besoins particuliers, explique Laurence Kerdoncuff, présidente de l'association Moi Je TED, dont les statuts prévoient des actions en faveur de la scolarisation. Ces mallettes sont une base de ressources pédagogiques et techniques qui visent trois objectifs : aider l’enfant autiste à l’école grâce à des outils simples, informer l’enseignant - et l’auxiliaire de vie scolaire de l’élève s’il en a un - et répondre aux questions des camarades de classe, voire des parents, de ces élèves. »

Composées d’outils de gestion du temps de travail, d’ouvrages spécialisés et de supports audiovisuels dédiés, ces mallettes pédagogiques, produites par l'association pour un montant de 1,6 million de francs, devraient être distribuées à quarante écoles maternelles et primaires publiques de Nouvelle-Calédonie à la rentrée 2017.

*Sources : Haute autorité de santé et Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM)

L’association Moi Je TED

Moi Je TED est une association de type loi 1901 réunissant des familles concernées par les Troubles Envahissants du Développement (TED). Créée en 2010 en réponse aux besoins prioritaires des familles, aux difficultés de scolarisation des enfants et à la volonté de promouvoir des formations spécifiques sur ce handicap, sa vocation est territoriale. Ses missions sont : l’entraide et le partage, la formation et l’information, la scolarisation, les loisirs et la gestion de structures éducatives. L’association a contribué à l’ouverture de l’Institut spécialisé pour l’autisme à Boulari, première structure calédonienne d’accueil d’enfants, d’adolescents, et de jeunes adultes autistes.
Pour en savoir plus

L’association Moi Je TED accueillera en Nouvelle-Calédonie le philosophe, auteur, conférencier et autiste Asperger, Josef Schovanec, du 15 au 27 septembre. Il animera cinq conférences-témoignages sur l’autisme, à Nouméa, Koné et Lifou. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, qui s’apprête à remettre son schéma handicap et dépendance, contribue à la venue de cette personnalité par le versement d’une subvention de 300 000 francs à Moi Je TED.

Source gouvernement



Les communiqués "Société" | Les archives Société | Communiqués Entreprises | Les videos | Les archives | Interview Découverte