Connectez-vous

A 145 jours de l'élection présidentielle, la Droite dispose désormais de son candidat.

Lundi 28 Novembre 2016

La victoire large de François Fillon à la primaire, avec près de 3 millions d'électeurs qui lui ont fait confiance lors de ce second tour, constitue un formidable espoir pour la France.



Faire! C'était le mot d'ordre de François Fillon dans cette campagne. 

C'est aussi ce qu'on attend pour la Nouvelle-Calédonie: 
un État qui agit, pas un État qui a peur! 
Un État juste, pas un État qui excuse les coupables et abandonne les victimes.

"Je mettrai toute mon énergie à la victoire de la Droite en France et en Nouvelle-Calédonie pour, enfin, sortir de l'immobilisme de la gauche que nous subissons au quotidien.

Je veux aussi dire à ceux qui ne veulent plus entendre parler de politique: n'oubliez jamais, ce sont les électeurs, chaque électeur, qui choisissent les responsables politiques qu'ils mettent au pouvoir. Et ces primaires nous ont démontré que tout est possible, et que rien n'est décidé à l'avance par des appareils politiques ou des instituts de sondage. C'est aussi une des victoires de cette campagne. Celle de la démocratie."
Les Républicains 

Source LR



Politique | Les videos | Les archives | Les listes par commune