Connectez-vous

5 milliards Fcfp prêtés par l’Etat à 2,25%

Lundi 23 Décembre 2013

Le Haut-Commissaire de la République, Lionel Beffre, et le Président de la Polynésie française, Gaston Flosse, ont signé ce matin en présence des membres du gouvernement, la convention relative à l’avance de trésorerie ainsi qu’un protocole d’accord sur l’examen conjoint du « pacte de croissance » présenté, en juillet 2013, par la Polynésie française.



 
La signature de ces deux documents permettra, grâce au vote de la loi de finances rectificative pour 2013, le versement dans les tous prochains jours du montant total de l’avance de trésorerie de 5 milliards Fcfp.
 
Cette signature découle, d’une part, de la décision du gouvernement d’accorder, à la fin du mois d’octobre, une suite favorable à la demande d’avance de trésorerie formulée par le Pays, et, d’autre part, de la visite officielle du Ministre des Outre-mer, Monsieur Victorin Lurel, du 27 au 29 novembre 2013, qui avait annoncé, au cours de son intervention devant les membres de l’Assemblée de Polynésie française, vouloir examiner, conjointement avec le Pays, le projet de «pacte de croissance».
 
La convention d’avance de trésorerie prévoit le remboursement à un rythme mensuel entre le 30 juin 2014 et le 31 décembre 2015, et à un taux de 2,25%.
 
Le Pays s’engage à employer cette avance, en priorité, pour honorer ses échéances à l’égard des entreprises et artisans du territoire, lesquels verront donc leur situation financière s’améliorer significativement.
 
En outre, le Pays s’est engagé à faire usage de l’avance en direction du Fonds intercommunal de péréquation (FIP) et du Fonds d’amortissement de la dette sociale (FADES).
 
Un comité paritaire de suivi est mis en place, il sera co-présidé par le Président de la Polynésie française et le Haut-Commissaire.

Source : Tahiti News



Les Communiqués sur l'Océanie | Archives Océanie